Bienvenue! Inscrivez-vous et rejoignez notre communaut :)
  • Login:

Bienvenue sur Forum SIG - Systmes d'Information Gographique et Gomatique.

Bienvenue sur le forumSIG. S'il s'agit de votre premire visite, assurez vous de faire une recherche pralable dans les FAQ SIG. Vous devez vous inscrire avant de pouvoir poster.

Affichage des rsultats 1 11 sur 11
  1. #1
    Rdacteur
    Date d'inscription
    fvrier 2011
    Localisation
    Nord
    Emploi
    Technicien SIG
    Organisme
    Mairie
    ge
    28
    Messages
    477

    Mes rseaux sociaux

    Follow Bescu On Twitter

    Par dfaut Reprsenter des valeurs quantitatives absolues par un dgrad de couleur

    Bonjour et bonne anne!

    Je voulais demander vos avis clairs concernant plusieurs cartes qui m'ont tonnes par rapport aux rgles de smiologie graphique :

    - Une carte qu'a propose ESRI sur Arcgis Online en novembre 2011 l'occasion du passage au dessus des 7 milliards de population mondiale :



    - Une carte tire de l'mission du dessous des cartes sur Arte montrant le nombre d'tudiant par pays dans le monde :



    J'ai toujours appris qu'il ne fallait pas reprsenter des valeurs quantitatives absolues par un dgrad de couleur. Je suis plutt d'accord pour dire que c'est parfois une bonne chose de ne pas respecter la lettre une rgle de smiologie graphique dans certains cas particulier o cela apporte quelque chose la carte. Cependant pour ces 2 cartes (qui ont t ralises par des organismes ayant une rputation srieuse et qui ont l'habitude de travailler dans le domaine de la cartographie) je ne comprends pas l'intrt. D'autant plus en sachant que la superficie des pays est trs diffrente. les valeurs reprsentes par ces dgrads de couleur me semble inutile et difficilement comparable. Il me semble que ce sont deux donnes brutes qu'il faut ncessairement recouper avant d'en sortir une cartographique destine au grand public.

    Que montrent ces cartes? Qu'il y a plus d'habitants en France qu'au Luxembourg? La belle affaire... Que la plupart des pays ayant plus d'un million d'tudiants sont des pays avec une superficie plutt lev? On aurait pu s'en douter.

    A la limite un cercle proportionnelle par pays montrant le nombre d'habitants ou d'tudiants pourrait tre utile pour identifier o ceux-ci sont concentrs (ou absent). Encore que pour les tudiants, reprsenter cette donne brute, sans la ramener au nombre d'habitant du pays (voir mme au nombre de jeunes) ne me semble pas trs utile surtout dans une mission de vulgarisation.

    Pour la carte dmographique, je trouve qu'une carte des densits de population nous aurait permis de mieux percevoir les pays avec les plus grandes concentrations de population, et les pays les plus dpeupl. Pour le nombre d'tudiants, une carte des pourcentage d'tudiants par rapport la population a galement t faite et je la trouve beaucoup plus lisible. On voit aisment ce que la carte veut nous montrer : les pays o le nombre d'tudiant est important (par rapport la population totale) et ceux o il l'est moins :



    Qu'en pensez-vous? Trouvez-vous qu'il s'agit de fautes smiologique? Pensez-vous que ces 2 cartes (les 2 premires) apportent une information intressante? Si oui laquelle? Avez-vous dj d "enfreindre" cette rgle smiologique dans la ralisation d'une carte afin de mettre en avant quelque chose?

    Merci d'avance pour vos avis sur ce sujet!

    Maxime

  2. #2
    Compte Clos
    Date d'inscription
    septembre 2006
    ge
    30
    Messages
    1 660

    Par dfaut

    J'aime bien le texte sur la carte d'ESRI, il donne l'impression que c'est une analyse de la carte, alors que peu des renseignements donns peuvent tre retrouvs qu'avec la carte.

    La raison de faire ce genre de carte est juste que c'est l'image qu'on a de la carte, qui est d'abord du coloriage partir d'un dcoupage du territoire (pour une carte mondiale, le plus souvent, ce sont les frontires des pays), voir l'preuve de cartographie en gographie dans le secondaire. La carte colorie va tre plus simple, et c'est ce qu'attend gnralement le public, alors que la reprsentation de la valeur absolue va trs souvent rajouter une dimension supplmentaire vidente la carte, un conteneur s'ajoute au fond de carte, que ce soit un disque, une sphre, un bton, etc, et cela rajoute une complexit qu'on ne cherche pas communiquer.


    Je me rappelle avoir fait la mme carte de population, mais sur un territoire diffrent, en premier TP de MapInfo, aprs avoir eu la majorit du module de reprsentation carto. J'avais t le seul broncher un peu, mme si on m'avait rpondu que parfois il faut ne pas respecter ces rgles de smiologie. Et puis il est vrai que sur un territoire dpartemental, le dcoupage communal est assez homogne, et donc la carte n'tait pas trop fausse.

  3. #3
    Rdacteur
    Date d'inscription
    fvrier 2011
    Localisation
    Nord
    Emploi
    Technicien SIG
    Organisme
    Mairie
    ge
    28
    Messages
    477

    Mes rseaux sociaux

    Follow Bescu On Twitter

    Par dfaut

    Bonjour Jrme,

    Citation Envoy par Jrme C Voir le message
    La carte colorie va tre plus simple, et c'est ce qu'attend gnralement le public, alors que la reprsentation de la valeur absolue va trs souvent rajouter une dimension supplmentaire vidente la carte, un conteneur s'ajoute au fond de carte, que ce soit un disque, une sphre, un bton, etc, et cela rajoute une complexit qu'on ne cherche pas communiquer.

    Oui je suis entirement d'accord avec toi au niveau de la simplicit et de l'attente du public, mais malgr le fait que ces cartes soient du "coloriage", je ne les trouve pas facile interprter. Est-ce que ceux qui les voient vont apprendre ou retenir quelque chose de ces cartes?

    Citation Envoy par Jrme C Voir le message
    il est vrai que sur un territoire dpartemental, le dcoupage communal est assez homogne, et donc la carte n'tait pas trop fausse.
    Dans ces cas l je suis d'accord. Quand les entits surfaciques sont plus ou moins homognes (soit du point de vue de la surface, ou bien du nombre d'habitants ou autre...) une telle symbologie peut-tre efficace. Dans ton cas on peut reprer les concentrations de populations et en plus on peut facilement avoir l'ordre de grandeur du nombre d'habitants d'une commune. Par contre pour ces 2 cartes je ne trouve pas l'homognit qui pourrait exister entre les diffrents pays du monde qui nous permettrait d'avoir une lecture intressante de ces cartes.

    Maxime

  4. #4
    Admin' Annuaire
    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Toulouse
    Emploi
    Ing. Cartographe / Enseignant
    Organisme
    Universit de Toulouse-Le Mirail
    ge
    42
    Messages
    4 023

    Mes rseaux sociaux

    Follow L.Jgou On Twitter Add L.Jgou on Google+
    Add L.Jgou on Linkedin Follow L.Jgou on Flickr

    Par dfaut

    Il faut voir la carte comme un moyen de communication d'une information vers un public. Son efficacit est alors sa capacit transmettre l'information, la quantit d'information minimale prvue.

    Pour certains publics et dans certains cas, l'norme rduction d'information apporte par une reprsentation en quelques classes (au lieu de X valeurs absolues diffrentes) se justifie pour certains auteurs. perso.

    Je trouve que c'est un peu prendre le lecteur pour un dbile que de rduire aussi fortement l'information, et qu'il existe des moyens graphiques pour faire une carte en symboles qui soit la fois lisible et agrable.

    ps : R. Brunet, dans "La carte, mode d'emploi", qui reste le manuel conseill tous mme aprs 25 ans, ne parle de la reprsentation en couleurs pour une valeur absolue que pour un pourcentage dont la somme des les lments de la carte constitueraient 100%, par exemple la part du total des entreprises d'une certaine industrie dans les rgions de France, avec dans chaque rgion la reprsentation du % de ses entreprises par rapport au total Franais.

    pps : Non seulement la carte d'ESRI est inapproprie du point de vue de la mthode de reprsentation (la population du Gronland est de 57 000 hbts, pas 9.8 millions), mais de plus la projection est juste ridicule.
    The larger the island of knowledge, the longer the shoreline of wonder. Ralph W. Sockman

  5. #5
    Compte Clos
    Date d'inscription
    septembre 2006
    ge
    30
    Messages
    1 660

    Par dfaut

    Est-ce que ceux qui les voient vont apprendre ou retenir quelque chose de ces cartes ?
    Est-ce que ceux qui voient ces cartes vont chercher retenir ou apprendre quelque chose ?

    Malgr tous les bons points de l'mission "Le dessous des cartes", je reproche le fait que trs souvent les cartes prsentes ne sont que des illustrations du discours de Jean-Christophe Victor. Je n'ai pas l'impression que l'mission cherche extraire de l'information partir de quelques cartes.

    Pour la carte d'ESRI, un tableau serait surement plus efficace la place de cette carte-ci.

  6. #6
    Admin' Annuaire
    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Toulouse
    Emploi
    Ing. Cartographe / Enseignant
    Organisme
    Universit de Toulouse-Le Mirail
    ge
    42
    Messages
    4 023

    Mes rseaux sociaux

    Follow L.Jgou On Twitter Add L.Jgou on Google+
    Add L.Jgou on Linkedin Follow L.Jgou on Flickr

    Par dfaut

    Tiens je me suis amus rdiger mes principales critiques la carte d'ESRI ici.
    The larger the island of knowledge, the longer the shoreline of wonder. Ralph W. Sockman

  7. #7
    Rdacteur
    Date d'inscription
    fvrier 2011
    Localisation
    Nord
    Emploi
    Technicien SIG
    Organisme
    Mairie
    ge
    28
    Messages
    477

    Mes rseaux sociaux

    Follow Bescu On Twitter

    Par dfaut

    Citation Envoy par L.Jgou Voir le message
    pps : Non seulement la carte d'ESRI est inapproprie du point de vue de la mthode de reprsentation (la population du Gronland est de 57 000 hbts, pas 9.8 millions), mais de plus la projection est juste ridicule.
    Ca me rappelle une petite bande dessine qu'avait poste Jrme C justement : http://www.forumsig.org/showpost.php...60&postcount=3 . Concernant la projection de Mercator : "you're not really into maps"... Ca fera plaisir Esri .

    Citation Envoy par L.Jgou Voir le message
    Tiens je me suis amus rdiger mes principales critiques la carte d'ESRI ici.
    J'avais pas repr tout a! Mme la couleur des lgendes. Par contre pour leur lgende mon avis la plus petite classe commence 9 800 habitants, pas 9,8 Millions (cela dit la lgende n'est pas terrible et la discrtisation non plus).

    Bonne journe et merci pour vos ractions!

    Maxime

  8. #8

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Touraine
    Emploi
    Cartographe, disponible
    ge
    31
    Messages
    5

    Par dfaut

    Bonjour,

    Avez-vous dj d "enfreindre" cette rgle smiologique dans la ralisation d'une carte afin de mettre en avant quelque chose?
    Je vois au moins 3 raisons qui peuvent tre lgitimes pour enfreindre la rgle :
    - (dj dit) les objets gographiques prsentent des dimensions similaires. Ce n'est pas le cas pour les pays du monde, mais a peut l'tre pour les communes d'un EPCI par exemple.
    - la donne en entre ne prsente pas une amplitude suffisante pour que la variation de taille soit satisfaisante. Cela peut tre particulirement intressant en cas de fortes auto-corrlations spatiales.
    - quand c'est l'usage. Des donnes mto ou pidmio. par exemple.

    ventuellement, derrire un cartogramme, si la donne qui dforme et la donne reprsenter sont inverses. On devrait obtenir des contrastes saisissants.

  9. #9
    Compte Clos
    Date d'inscription
    septembre 2006
    ge
    30
    Messages
    1 660

    Par dfaut

    - quand c'est l'usage. Des donnes mto ou pidmio. par exemple.
    Tu as des exemples prcis ?

    Dans ce domaine, je vois soit des cartes de densit (apparition de pluie, d'clairs, de cas de maladie), ou des cartes de reprsentation d'indice, qui est une valeur relative. Quelles sont les donnes quantitatives absolues reprsentes usuellement par aplat de couleur ?

  10. #10

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Touraine
    Emploi
    Cartographe, disponible
    ge
    31
    Messages
    5

    Par dfaut

    Sur la mto, je pense aux prcipitations en particulier.
    ventuellement aux mesures de pression atmosphrique ou aux tempratures. Nous sommes bien d'accord nanmoins, ce sont plutt des donnes de mesure et non des dnombrements purs et durs.

    Sur les donnes pidmio... je me suis sans doute avanc.
    Plus j'y rflchis, et plus j'ai en tte les cartes du rseau Sentinelles.
    Or, les donnes sont exclusivement des ratios. Mea Culpa.

  11. #11
    Compte Clos
    Date d'inscription
    septembre 2006
    ge
    30
    Messages
    1 660

    Par dfaut

    Pour ce genre de carte, on les considres comme des cartes d'isohypses ou d'isohytes, et la couleur entre les lignes n'est qu'une simple catgorisation.

    C'est une excuse comme a que m'avait sorti mon prof de reprsentation carto pour expliquer les fonds de cartes colors selon l'altitude, l'altitude tant bien une donnes quantitative absolue.

 

 

Discussions similaires

  1. [MapInfo 9.x] Dgrad de couleur sur un objet
    Par magali87 dans le forum Assistance Technique
    Rponses: 1
    Dernier message: 06/06/2012, 12h59
  2. [ArcGIS 9.x] Reprsentation de valeurs quantitatives absolues
    Par Luern dans le forum Assistance Technique
    Rponses: 5
    Dernier message: 23/01/2012, 12h00
  3. [ArcGIS 9.x] Dgrad de couleur d'une symbologie par catgorie
    Par mantahia dans le forum Assistance Technique
    Rponses: 7
    Dernier message: 07/08/2008, 17h51
  4. [ArcGIS 9.x] Reprsentation des valeurs absolues
    Par Belzebuth dans le forum Assistance Technique
    Rponses: 5
    Dernier message: 02/05/2006, 08h18
  5. [MapServer] Degrad de couleur
    Par minimaxb dans le forum Assistance et Programmation
    Rponses: 2
    Dernier message: 05/08/2005, 17h47

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •