Bienvenue! Inscrivez-vous et rejoignez notre communauté :)
  • Login:

Bienvenue sur Forum SIG - Systèmes d'Information Géographique et Géomatique.

Bienvenue sur le forumSIG. S'il s'agit de votre première visite, assurez vous de faire une recherche préalable dans les FAQ SIG. Vous devez vous inscrire avant de pouvoir poster.

Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
  1. #1

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    4

    Par défaut [Débat] Vecteur ou Raster ?

    Interrogations d'une novice...

    En parlant raster et vecteur... quel est l'interet de chaqu'un, notamment en analyse spatiale?... je n'ai pas trouvé de discussion à ce sujet...
    Il me semble que l'analyse est plus développée pour les raster que pour les vecteurs... mais pourquoi donc?
    Quel est l'interet de choisir l'une ou l'autre des représentations?

  2. #2

    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    Nancy
    Emploi
    Sans
    Messages
    4 411

    Par défaut

    Salut lauragp,

    La représentation vecteur peut être modifier car ce sont des ensembles de formes géométriques.
    Toutes ces entités sont dans des tables et peuvent donc être sélectionnées par des requètes et peuvent être analysées.
    ------>Analyse thématique possible.
    Comme ces entités sont connues on peut y rattacher des indications comme des étiquettes ou des hyperliens etc...
    Une représentation raster n'est qu'une image et ne sers à ma connaissance que de support pour des digitalisations ou de fond de carte.
    Si vous voulez des analyses thématiques ou faire des requètes spatiales
    il faut impérativement utiliser des représentation vecteur.
    Voilà
    En espèrant avoir été clair
    A+

  3. #3

    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    marseille
    Emploi
    géomaticien
    Organisme
    Natural Solutions
    Messages
    2

    Par défaut

    Bonjour,


    VECTEUR:

    Mode de représentation géométrique sous forme de points, de ligne ou de surfaces. Les avantages de ce mode de représentation sont:
    1) donne une représentation très conforme à la réalité
    2) la localisation et les dimensions des objets sont calculés avec précision
    3) on peut individualiser les objets, donc leur attacher des attributs
    4) le poids du fichier est réduit.

    RASTER:

    Ce mode correspond à une division régulière de l'espace sous forme de cellules (pixels), qui définissent la précision minimale de la structure. Les avantages de ce mode sont:

    1) facilité d'utilisation : données sont sous forme de tableau. Par rapport au mode vecteur, la dimension thématique est donnée par des valeurs numériques de la grille et la dimension spatiale est déduite par la position relative du pixel dans la grille.
    2) le croisement des données est facile à réaliser : toutes les grandeurs sont ramenées à la même unité de base (le pixel).
    3) il se prête bien à certains types de traitements numériques car chaque pixel contient une valeur numérique (ex : classification supervisée). Cette valeur est stockée dans un canal (raster monocanal) ou plusieurs canaux (raster multi-canal), chacun d'eux représentant une info distincte. Le canal est au raster ce que l'attribut est au vecteur.

    Par contre le raster présente quelques inconvénients:

    1) fichier lourd en mémoire
    2) manque de précision (lié à la taille du pixel)
    3) qualité médiocre des documents à l'impression (phénomène d'aliasing ou marches d'escalier)
    4) pas d'individualisation des objets.


    Il est possible de passer d'un mode à l'autre... attention toutefois à la perte de précision géographique en fonction de la taille du pixel choisit.

    Voilà

    Olivier COULLET
    Géomaticien
    Dernière modification par Le Docteur ; 27/08/2008 à 13h13. Motif: édition de l'url, elle est déjà dans le profil :)

  4. #4
    Compte Clos
    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    30
    Messages
    1 660

    Par défaut

    Citation Envoyé par zitou7578 Voir le message
    Mode de représentation géométrique sous forme de points, de ligne ou de surfaces. Les avantages de ce mode de représentation sont:
    1) donne une représentation très conforme à la réalité
    2) la localisation et les dimensions des objets sont calculés avec précision
    Il ne faut pas prendre ces deux premiers arguments trop au sérieux. Pour des raisons pratiques les coordonnées ne sont pas affichées sur une grille, et on peut croire que nos données sont précises, alors qu'en fait la précision n'est que celle qui figure dans les méta-données.

    Pour le raster, il y a toujours une échelle de travail, et une précision géographiques visible rapidement. Pour le vecteur, on peut avoir facilement l'illusion que c'est radicalement différent alors que c'est plus ou moins la même chose.

  5. #5
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    32
    Messages
    3 214

    Par défaut

    Hello à tous...
    Je ne suis pas totalement d'accord avec bon nombre d'arguments...



    1. La représentation vecteur peut être modifier car ce sont des ensembles de formes géométriques.
    2. Toutes ces entités sont dans des tables et peuvent donc être sélectionnées par des requètes et peuvent être analysées.------>Analyse thématique possible.
    3. Comme ces entités sont connues on peut y rattacher des indications comme des étiquettes ou des hyperliens etc...
    4. Une représentation raster n'est qu'une image et ne sers à ma connaissance que de support pour des digitalisations ou de fond de carte.
    5. Si vous voulez des analyses thématiques ou faire des requètes spatiales, il faut impérativement utiliser des représentation vecteur.
    1) oui, mais les rasters sont également modifiables...
    2) il est également possible d'effectuer des requêtes en mode raster, ie sélectionner les pixels de valeur comprise entre 25 et 30 par exemple...
    3) là, nous sommes d'accord
    4) non, un raster stocke également de l'information. Voir par exemple un raster des températures relevées sur un territoire...
    5) Cela doit dépendre de la définition que vous et moi associons aux mots 'analyses thématiques' et 'requêtes spatiales'... A mon sens, le mode raster le permet également...


    VECTEUR:

    Mode de représentation géométrique sous forme de points, de ligne ou de surfaces. Les avantages de ce mode de représentation sont:
    1) donne une représentation très conforme à la réalité
    2) la localisation et les dimensions des objets sont calculés avec précision
    3) on peut individualiser les objets, donc leur attacher des attributs
    4) le poids du fichier est réduit.
    1) Je suis d'accord dans un cadre général, cependant tout dépend de la saisie... Un raster peut être plus fidèle qu'un vecteur...
    2) Si l'on parle d'objet géographique-ie numérique, le raster comme le vecteur sont aussi précis l'un que l'autre... Si l'on effectue la rapprochement avec l'objet réel, là encore, cela dépend de la saisie...
    3) cela peut se défendre
    4) A mon sens, absolument pas... Les très gros fichiers de données (échelle mondiale) sont le plus souvent de type raster... Voir par exemple les données srtm...

    RASTER:

    Ce mode correspond à une division régulière de l'espace sous forme de cellules (pixels), qui définissent la précision minimale de la structure. Les avantages de ce mode sont:

    1) facilité d'utilisation : données sont sous forme de tableau. Par rapport au mode vecteur, la dimension thématique est donnée par des valeurs numériques de la grille et la dimension spatiale est déduite par la position relative du pixel dans la grille.
    2) le croisement des données est facile à réaliser : toutes les grandeurs sont ramenées à la même unité de base (le pixel).
    3) il se prête bien à certains types de traitements numériques car chaque pixel contient une valeur numérique (ex : classification supervisée). Cette valeur est stockée dans un canal (raster monocanal) ou plusieurs canaux (raster multi-canal), chacun d'eux représentant une info distincte. Le canal est au raster ce que l'attribut est au vecteur.

    Par contre le raster présente quelques inconvénients:

    1) fichier lourd en mémoire
    2) manque de précision (lié à la taille du pixel)
    3) qualité médiocre des documents à l'impression (phénomène d'aliasing ou marches d'escalier)
    4) pas d'individualisation des objets.
    1)
    2) Tout à fait d'accord, à la condition que les rasters à comparer suivent le même schéma, ie même origine, même taille de cellule, même projection...
    3) ok, bien que l'argument restreigne un peu trop le raster à la fonction de stockage d'imagerie aérienne ou satellite. Ajoutons donc les capacités de calculs entre raster, type map algebra chez esri.
    1) encore une fois, si l'on compare un raster de pas 50 cm à un fichier vecteur de polygones où les segments sont également de 50 cm, l'empreinte mémoire est à l'avantage du raster...
    2) encore une fois, tout dépend de la donnée et de la saisie...
    3) re-belotte, fonction de l'échelle d'impression et de la saisie
    4) pourquoi pas, bien que les algorithmes de transformation raster->vecteur sachent reconnaître des amas de cellules de valeur identique ou semblable et en effectue un regroupement au sein d'un seul et même objet.

    Il est possible de passer d'un mode à l'autre... attention toutefois à la perte de précision géographique en fonction de la taille du pixel choisit.
    D'accord si la taille du pixel est supérieur à la précision de saisie. Dans le cas contraire, il n'y as pas non plus de gain de précision mais conservation seulement de celle-ci...

    Il ne faut pas prendre ces deux premiers arguments trop au sérieux. Pour des raisons pratiques les coordonnées ne sont pas affichées sur une grille, et on peut croire que nos données sont précises, alors qu'en fait la précision n'est que celle qui figure dans les méta-données.
    Entièrement d'accord, en faisant référence au 'système d'accroche' des points saisis au sein d'un logiciel... Du côté ESRI, la question pouvait apparaître en 9.2 et avant (particuliérement sur ArcView 3.3) mais une amélioration de ce système en 9.2 la fait quasiment disparaître (notion de domaine géographique/précision, où la géométrie est maintenant stockée en double précision; mais l'augmentation de la précision du stockage (ie de cette grille d'accroche) fait toujours diminuer le domaine (emprise, étendue sur laquelle les objets sont disposés) ).
    cf par exe. http://webhelp.esri.com/arcgisdeskto...high_precision

    Pour le raster, il y a toujours une échelle de travail, et une précision géographiques visible rapidement. Pour le vecteur, on peut avoir facilement l'illusion que c'est radicalement différent alors que c'est plus ou moins la même chose.
    Exactement, cela correspond à ce que je mentionne ci-dessus comme fonction de la précision de saisie...

    Voilà pour préciser (un peu) ces formats de manière générale... Pour reparler plus précisément de ta question et de l'emploi des formats en analyse spatiale, on peu gross-modo indiquer:

    1) se limiter à l'un ou l'autre des formats est un peu réducteur... L'un comme l'autre possèdent
    1a) des méthodes/outils/algorithmes d'analyse spatiale
    1b) des limites, empêchant parfois l'utilisation/le transfert d'un outil d'analyse d'un format vers l'autre
    1c) des atouts, empêchant parfois l'utilisation/le transfert d'un outil d'analyse d'un format vers l'autre

    2) certains calculs sont don faisables dans un format et impossibles dans l'autre... ou très très très longs...

    3) il n'y a donc pas de règle absolue. Tout dépend du type d'analyse et de ses objectifs. la littérature, les expériences, permettent de se forger une idée sur ce qu'il est possible de faire.

    On rappelera enfin qu'une majorité des outils de la toolbox arcgis spatial analyst est destinée au format raster...mais que des outils (fragstats, xtools, hawth's...) comblent la différence, si bien que je ne saurais dire pour quel format ils sont les plus nombreux...

    Bien cordialement (à tous!),
    n314
    Dernière modification par n314 ; 01/09/2008 à 11h10.
    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

 

 

Discussions similaires

  1. [ArcGIS 9.x] Vecteur vers Raster
    Par nevrenon dans le forum Assistance Technique
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/05/2011, 09h24
  2. [QGIS 1.x] Raster vers vecteur
    Par beugueur dans le forum Assistance et Programmation
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/05/2011, 12h32
  3. [MapInfo 7.x] Conversion de Raster en Vecteur
    Par phitcheco dans le forum Assistance Technique
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/05/2007, 15h07
  4. [Méthodologie] Du raster au Vecteur
    Par mohamed dans le forum Théorie des SIG - Géomatique
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/10/2005, 16h20
  5. [MapServer] Visualiser le Vecteur sur le Raster
    Par Pouldu dans le forum Assistance et Programmation
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/10/2005, 12h30

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •