Bienvenue! Inscrivez-vous et rejoignez notre communauté :)
  • Login:

Bienvenue sur Forum SIG - Systèmes d'Information Géographique et Géomatique.

Bienvenue sur le forumSIG. S'il s'agit de votre première visite, assurez vous de faire une recherche préalable dans les FAQ SIG. Vous devez vous inscrire avant de pouvoir poster.

Page 38 sur 40 PremièrePremière ... 283637383940 DernièreDernière
Affichage des résultats 556 à 570 sur 597
  1. #556
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [FR] Article, VARIABILITÉ SPATIO-TEMPORELLE DE LA TEMPÉRATURE DE L'AIR (1950-2009) DA


    Association Internationale de Climatologie, Grenoble : France (2012)

    Eve Leroy
    Sandra Rome
    Sylvain Bigot

    Ce travail présente quelques résultats de la première phase du programme GICC-DECLIC (Drôme : Eau, Climat et Impact liés aux Changements), montrant ici les variations thermiques récentes (1950-2009) dans la Drôme. Les réanalyses SAFRAN issues de Météo-France sont utilisées pour déterminer et spatialiser l'évolution des températures moyennes mensuelles dans ce département de la région Rhône-Alpes. La diversité du relief est prise en compte à partir d'une discrimination des variations climatiques selon trois classes d'altitude. Les résultats montrent que le réchauffement est plus intense d'une part, en mai, juin et août et, d'autre part, aux hautes altitudes (> 1000 m) que dans le sillon rhodanien, les espaces de vallées et de collines.

    Keywords: Changement climatique – département de la Drôme – saisons – température – altitude

    Source: http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00734838

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  2. #557
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [FR] Thèse, Contribution de l'information géographique aux métiers de l'assurance pou


    Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris (30/05/2012), Aldo Napoli (Dir.)

    Arnaud Donguy

    L'usage de l'information géographique par une société d'assurance se révèle être un précieux atout dans un marché mature et perturbé par d'incessants événements d'ampleur. L'angle d'approche adopté vise à montrer que l'intérêt de son emploi se décline à tous les niveaux de la chaîne de valeur assurantielle (souscription, gestion de sinistre, cumul de risque, réassurance). Nous montrons que le recours à l'information géographique et à ses techniques associées ouvre de multiples voies de développement des métiers de l'assurance. La première vise à estimer le coût d'un événement extrême pour répondre aux exigences imposées par la législation (Solvabilité 2) et offrir des éléments de réflexion quant au dimensionnement des protections financières. La deuxième vise au renforcement de l'offre de protection contre les risques naturels, là où le régime CatNat trouve ses limites et n'intervient pas. Il s'agit de créer des produits d'assurance complémentaires et innovants agissant aux contours d'un système parfois flou et lacunaire. La troisième s'inscrit dans une perspective d'accompagnement des assurés en les informant des risques latents auxquels ils sont soumis, en leurs prodiguant des conseils en matière de prévention face à des risques bien souvent sous estimés et ne recevant généralement pas toute l'attention et de facto, la préparation qui leurs sont dues.

    Keywords: Évaluation du risque – Technologie -- Évaluation du risque – Systèmes d'information géographique – Risque (assurance)

    Source: http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00741931

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  3. #558
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [EN] Livre, Copie gratuite de Agent Analyst: Agent-Based Modeling in ArcGIS

    Ce livre (tout neuf, première édition en 2013) explore le monde merveilleux de la simulation multi-agent (http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_multi-agents, http://gisandscience.com/resources/a...eling-and-gis/) que propose l'outil open source Agent Analyst (http://www.institute.redlands.edu/agentanalyst/) en interface avec ArcGIS.

    Publié aux presses esri, il est offert en téléchargement.

    Contributors: Kevin M. Johnston (Editor), Daniel G. Brown, Nicholson Collier, Hamid R. Ekbia, Mary Jo Fraley, Elizabeth R. Groff, Michelle A. Gudorf, Naicong Li, Arika Ligmann-Zielinska, Michael J. North, Derek T. Robinson, and Nathan Strout
    Agent Analyst: Agent-Based Modeling in ArcGIS is an introduction to agent-based modeling using an open-source software called Agent Analyst, which is compatible with ArcGIS software. This workbook’s step-by-step exercises, written by agent-based modeling experts, demonstrate how to create agent-based models using points, polygons, rasters, and representative networks. Key topics include creating, manipulating, and scheduling actions and fields. The book shows how to implement basic-to-complex decision making by agents, and demonstrates the code to capture these decisions. Agent Analyst: Agent-Based Modeling in ArcGIS includes exercises, case studies, and code necessary to begin building agent-based models in ArcGIS Desktop 10. You can download Agent Analyst: Agent-Based Modeling in ArcGIS by clicking the link below.


    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  4. #559
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [FR] Thèse, Evaluation de la performance des digues de protection contre les inondati


    Université de Marne la Vallée (09/12/2005), Youssef Diab (Dir.)

    Damien Serre

    La France et plus généralement le monde subissent de fréquents épisodes de crues dévastatrices. Les inondations provoquent d'importants dégâts et les coûts induits sont considérables. Les digues de protection contre les inondations, souvent sousdimensionnées et mal entretenues, ont montré leurs faiblesses à plusieurs reprises et leurs uptures augmentent la violence des inondations. A l'échelle nationale, le linéaire conséquent de digues (environ 7 500 km) et le manque de données sur l'ensemble de ce parc d'ouvrages compliquent leur gestion. A l'échelle du gestionnaire local se pose la question de l'optimisation des opérations de maintenance. En effet, un gestionnaire de digues ne dispose généralement pas d'un budget suffisant pour réaliser l'ensemble des opérations de maintenance sur la totalité du parc d'ouvrages. Ce long linéaire pose donc une question majeure : par où commencer les actions de maintenance pour à la fois assurer le bon fonctionnement des digues et optimiser les choix budgétaires ? Dans ce contexte, les gestionnaires de digues ont besoin de méthodes et d'outils d'aide à la décision. Un premier Système d'Information Géographique (SIG), le SIRS Digues, est opérationnel. Il contient les informations détaillées sur les ouvrages : géoréférencement des digues à l'échelle 1/10 000ème et informations relatives aux digues (constitution, désordres, réseaux, voiries...). Toutefois en l'état, cet outil ne permet pas d'évaluer l'état des digues. Notre recherche vise à développer des méthodes d'évaluation de la performance des digues. A partir des informations disponibles (inspections visuelles détaillées, essais réalisés, données historiques, etc.), nous proposons des indicateurs capables d'évaluer leur état et leur performance. Notre démarche comporte trois étapes : * l'élaboration d'un modèle fonctionnel des mécanismes de rupture, bâti à partir de l'Analyse Fonctionnelle (AF) et l'Analyse des Modes de Défaillance et de leurs Effets (AMDE), et utilisant une représentation sous forme de graphes causaux et d'arbres de défaillances ; * la construction d'indicateurs de performance pour chaque mécanisme de rupture, sur la base de critères et d'une méthode d'aide à la décision multicritère : l'agrégation à base de règles ; * l'intégration du modèle multicritère d'évaluation de la performance des digues dans le SIRS Digues. Cette opération permet de cartographier et de visualiser la performance d'un parc d'ouvrages. Après une application sur une digue existante de ces méthodes, nous proposons divers développements et perspectives à cette recherche, dont la principale est, à moyen terme, le développement d'un outil opérationnel pour l'aide à la décision dans les actions de maintenance des digues de protection contre les inondations.
    Keywords: digue de protection contre les inondations – gestion patrimoniale – analyse fonctionnelle – AMDE – indicateur de performance – aide à la décision multicritère – SIG.

    Source: http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00777220

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  5. #560
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [EN] Article, Core concepts of spatial information for transdisciplinary research


    Werner Kuhn (2012): Core concepts of spatial information for transdisciplinary
    research, International Journal of Geographical Information Science, 26:12, 2267-2276

    Geographic information science is emerging from its niche ‘behind the systems’, getting ready to contribute to transdisciplinary research. To succeed, a conceptual consensus across multiple disciplines on what spatial information is and how it can be used is needed. This article proposes a set of 10 core concepts of spatial information, intended to be meaningful to scientists who are not specialists of spatial information: location, neighbourhood, field, object, network, event, granularity, accuracy, meaning, and value. Each proposed concept is briefly characterized, demonstrating the need to map between their different disciplinary uses.

    Keywords : transdisciplinarity, spatiality, core concepts of spatial information

    Source : http://www.tandfonline.com/doi/full/...16.2012.722637

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  6. #561
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [EN] ARticle, Spatial data quality and beyond


    Deren Li , Jingxiong Zhang & Huayi Wu (2012): Spatial data quality and beyond,
    International Journal of Geographical Information Science, 26:12, 2277-2290

    Issues of accuracy, uncertainty, and spatial data quality have been on the top of most GIScience research agendas around the world from the late 1980s. Ever since then, growing research efforts have been directed toward uncertainty characterization in spatial information, analysis, and applications, aiming for better understanding of spatial uncertainty and thus improved methods and techniques for assessing and managing data quality. Impressive progress has been made in various issues concerning data quality. In addition, growing research on extensions to the conventional norms of data quality, such as the quality aspects of geospatial information services, has been observed. Chinese researchers have contributed to this great cause by keeping abreast with the developments abroad and striving for their own innovative work. This paper reviews the past research on data quality-related issues and provides a perspective on future developments. These will be seen not only in continued research on theoretical and technical issues concerning data quality, but also in developments of tools for quality assessment and decision-making under uncertainty through geospatial information processing and applications.

    Keywords: spatial data quality,accuracy,error modeling, uncertainty, geostatistics, validation, geographic information services

    Source: http://www.tandfonline.com/doi/full/...16.2012.719625

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  7. #562
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [FR] Thèse, Analyse cartographique de la structure des paysages de vallées


    Université du Maine (21/12/2012), Jeannine Corbonnois;François Laurent (Dir.)

    Ziad Alhaskeer

    Les vallées du bassin versant de la Maine forment des paysages diversifiés soumis à des enjeux multiples(étalement urbain, activités agricoles, boisements). Les interactions entre l'eau et les activités humainesprésentent une certaine variabilité. Pour rendre compte des caractéristiques des vallées, de leurs diversités et deleurs singularités, la recherche est fondée sur les descripteurs objectifs (matériels) en utilisant d'une approchemultiscalaire et reproductible. Une typologie des types de vallées est réalisée en s'appuyant sur une approchemorphologique (MNT/analyse spatiale) pour caractériser les morphologies de vallées et une approche des modesd'occupation du sol (traitement d'images LANDSAT ETM+7) pour renseigner les types de couvertures du sol.23 types des paysages de vallées sont identifiés. La typologie met surtout en évidence la diversité de paysages devallée, pourtant souvent négligée par les approches classiques. La confrontation des résultats de cette typologieavec les atlas des paysages valide les types de vallées. Un suivi des changements dans les vallées du bassinversant de la Maine est mesuré, à partir d'images LANDSAT TM 1984 et ETM 2003, en utilisant les outilsgéomatiques (télédétection, SIG et techniques statistiques). Les méthodes et les procédures adoptées dans cetterecherche sont la cartographie de l'occupation du sol, l'obtention d'indicateurs et la cartographie deschangements. Les vallées intermédiaires sont les vallées les plus soumises aux changements, alors qu'aucontraire, les vallées jugées remarquables (gorges, vallées très encaissées et les basses vallées) sont les valléesayant le moins évolué. La détection des changements par type de vallées met en avant l'intérêt de combinaisond'approches morphologiques et d'approches d'occupation du sol, ce qui permet de montrer l'influence de naturedes reliefs à l'évolution d'occupation du sol. La confrontation des types de vallées avec les politiques paysagèrespermet de mettre en évidence le rôle des acteurs dans la gestion de ces espaces. Ainsi, le travail avec d'autrestypes des données, d'autres zones et avec une échelle plus fine permet de valider les résultats tirés des vallées dubassin versant de la Maine.

    Keywords: Vallée – Paysage – Morphologie – Occupation du sol – Télédétection – SIG – Analyse spatiale – Dynamique

    Source: http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00793094

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  8. #563
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [FR] Thèse, Les eaux du delta du Danube


    Université de Bretagne occidentale - Brest (10/12/2012), Yannick Lageat (Dir.)

    Fabio N. Güttler

    Classiquement étudié par différentes disciplines scientifiques, le domaine de l'eau est au cœur des préoccupations environnementales contemporaines. En Europe, l'évaluation et le suivi de l'état écologique des "masses d'eau" sont désormais exigés par la législation communautaire, la directive cadre sur l'eau (DCE - 2000/60/CE) fixant des objectifs pour leur préservation ou leur restauration le cas échéant. Dans ce contexte, des expériences d'utilisation de l'imagerie satellitaire en appui au suivi écologique des eaux se sont succédées en Europe, notamment pour les masses d'eau côtières et pour les grands lacs. Malgré cela, la précision spatiale de l'imagerie utilisée pour ce type de suivi ne permet pas l'observation fine de secteurs littoraux très proches de la côte ou de lacs avec une surface réduite (par ex. inférieure à 5 km²). Pour ces espaces aquatiques particuliers, pourtant très nombreux, l'utilisation de la télédétection satellitaire est moins sollicitée. Cette recherche doctorale a été réalisée sur une zone littorale réunissant plusieurs de ces espaces aquatiques peu investigués par la télédétection satellitaire. Situé à la frontière orientale de l'Europe et à distance égale du pôle nord et de la ligne de l'équateur, le delta du Danube, en tant qu'espace naturel remarquable, bénéficie de différents statuts de protection (réserve de biosphère, site RAMSAR, patrimoine mondial naturel de l'UNESCO). Ceux-ci s'expliquent en grande partie par la forte diversité d'espaces aquatiques aussi bien sur la plaine deltaïque que sur la zone côtière adjacente (bras de fleuve, chenaux, lacs, baies, golfes, marais, îles-barrières). Ce continuum hétérogène, constituant l'hydrosystème du delta du Danube, et son prolongement en mer côtière, sont l'objet principal de ce doctorat. La notion d'échelle occupe une place centrale dans notre démarche d'analyse puisque l'on est à l'intersection de deux grands systèmes (le bassin versant du Danube et la mer Noire) dont les étendues sont de deux ordres de grandeurs plus vastes que celle du delta ; la dimension temporelle est aussi fondamentale dans la mesure où les processus de morphogénèse et de remaniement (naturels et anthropiques) se font fortement ressentir et se traduisent par une mobilité importante des formes de relief ainsi que des éléments de l'hydrographie deltaïque. Au delà des évolutions sur le moyen et long terme, la variabilité spatio-temporelle contemporaine des eaux au pas de temps intra-annuel (saisonnier et intra-saisonnier), jusque-là peu étudiée, a également été appréhendée dans cette thèse. Par son côté exploratoire, la mise en place d'une chaîne de traitements d'images satellitaires adaptée à l'étude des eaux deltaïques représente, en soi, l'objectif méthodologique principal de ce doctorat. Dans cette voie, différents lots d'images ont été mobilisés : en fonction des fluctuations du niveau d'eau du Danube, nous avons retenu la période 2006-2009, étudiée à travers un total de 85 images satellitaires, dont 52 à moyenne résolution spatiale (MERIS) et 33 à haute résolution spatiale (ALOS AVNIR-2, SPOT HRVIR, Landsat TM et ETM+) ; à ce premier lot s'ajoute une soixantaine de prises de vue "historiques" couvrant la période comprise entre 1972 et 2005 (capteurs de la série Landsat MSS, TM et ETM+), ainsi que, pour la période plus récente, cinq images Landsat TM de 2010 et 2011. Trois procédés distincts mais complémentaires ont été mis en œuvre pour traiter cet ensemble hétérogène d'images. L'analyse intégrée des résultats obtenus avec des données hydrologiques et météo-océanographiques nous a permis d'apporter des nouveaux éléments de compréhension sur le fonctionnement actuel et passé du delta du Danube.

    Keywords: Delta du Danube – Mer Noire – Télédétection satellitaire – Système d'Information Géographique – Analyse spatiale – Hydrosystème – Turbidité – Phytoplancton – Macrophytes

    Source: http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00790716

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  9. #564
    Responsable Calendrier
    Date d'inscription
    mars 2005
    Localisation
    Toulouse
    Emploi
    Archéologue
    Organisme
    CNRS
    Messages
    1 501

    Par défaut Re : [Bibliographie] En parallèle des SIG, selon les métiers de chacun

    Reçu cet apm :

    C'est avec grand plaisir que nous annonçons la sortie du manuel R pour les géographes: analyse de données, analyse spatiale et cartographie avec R. Ce manuel est une réalisation du groupe "ElementR", composé de huit auteur-e-s. Il fait suite à une formation au logiciel R organisée à l'UMR Géographie-cités durant l'année 2012. Il est téléchargeable à l'adresse suivante :

    http://elementr.parisgeo.cnrs.fr/

    Il a pour ambition d'offrir un support technique à des étudiants, enseignants, chercheurs, ingénieurs, etc. qui partagent notre intérêt pour l’utilisation des méthodes d’analyse des données en géographie et souhaiteraient pouvoir utiliser R dans leurs travaux. Ce manuel est largement inspiré d’autres manuels R spécifiques, ainsi que de nos différents cours pour les aspects méthodologiques. Il est accompagné de jeux de données et peut être utilisé comme support pédagogique.

    Tous les commentaires, critiques et suggestions sont les bienvenus à l'adresse suivante : < elementr@parisgeo.cnrs.fr >
    le chaos n’existe pas, il n’est qu’une formulation de l’ordre

  10. #565
    Rédacteur Supporter(rice)

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Le caillou
    Emploi
    Développeur SIG
    Âge
    32
    Messages
    1 897

    Par défaut Re : [Bibliographie] En parallèle des SIG, selon les métiers de chacun

    Citation Envoyé par CarineC Voir le message
    Reçu cet apm :

    C'est avec grand plaisir que nous annonçons la sortie du manuel R pour les géographes: analyse de données, analyse spatiale et cartographie avec R. Ce manuel est une réalisation du groupe "ElementR", composé de huit auteur-e-s. Il fait suite à une formation au logiciel R organisée à l'UMR Géographie-cités durant l'année 2012. Il est téléchargeable à l'adresse suivante :

    http://elementr.parisgeo.cnrs.fr/

    Il a pour ambition d'offrir un support technique à des étudiants, enseignants, chercheurs, ingénieurs, etc. qui partagent notre intérêt pour l’utilisation des méthodes d’analyse des données en géographie et souhaiteraient pouvoir utiliser R dans leurs travaux. Ce manuel est largement inspiré d’autres manuels R spécifiques, ainsi que de nos différents cours pour les aspects méthodologiques. Il est accompagné de jeux de données et peut être utilisé comme support pédagogique.

    Tous les commentaires, critiques et suggestions sont les bienvenus à l'adresse suivante : < elementr@parisgeo.cnrs.fr >
    Hello,
    Ils l'ont déjà posté sur le fofo :
    http://www.forumsig.org/showthread.p...light=manuel+R

  11. #566
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [FR] Thèse, Les nouvelles méthodes de navigation durant le Moyen Age

    Les nouvelles méthodes de navigation durant le Moyen Age


    Conservatoire national des arts et metiers - CNAM (29/11/2012), André Guillerme (Dir.)

    Michel Com'Nougue

    Les nouvelles méthodes de navigation durant le Moyen Age. Le navire de commerce à voile est propulsé par le vent et doit donc suivre cette direction générale. La navigation peut se définir selon un aspect d'abord stratégique comme le choix d'une route en tenant compte des contraintes imposées par le vent et un aspect tactique concernant le tracé et le contrôle, en cours d'exécution de cette route. 1-Dans un premier temps, la navigation antique ne se réfère qu'au seul vent qui est le moteur mais aussi le guide du navigateur pour suivre la route fixée par l'observation des traces qu'il imprime sur la mer. C'est la navigation à vue. La limite de la méthode est atteinte quand le vent devient changeant au large, ce qui oblige alors une vérification de la direction par l'observation des astres. 2- L'apparition de l'aiguille aimantée résout en partie ce problème. L'orientation géographique entraine la mise au point, à la fin du XIIIe siècle, d'une nouvelle méthode : l'estime. L'estime est la résolution graphique des problèmes que pose le contrôle de la route choisie. Cette résolution suppose, d'une part, l'usage de la boussole et d'une orientation géographique et, d'autre part, une analyse vectorielle sur un support la carte marine qui est donc indissociable de la méthode. Le plus gros défaut de l'estime est que les positions sont définies par projection dans le futur de paramètres, cap et distances parcourues actuels. Des différences sont donc à prévoir qui entrainent une zone d'incertitude sur le point estimé. 3- Lorsqu'au début du XVe siècle les navigateurs se lancent dans l'inconnu, obligés de suivre le vent qui décrit des boucles, les voyages s'allongent sans voir la terre pour une confrontation avec des positions avérées. La taille des zones d'incertitude obligent le navigateur a préciser sa position finale par d'autres méthodes basées sur des observations astronomiques. On peut distinguer deux méthodes : Tout d'abord, la méthode des hauteurs de polaire, de 1433 à 1480 environ, qui permet de finaliser la volta et d'effectuer un atterrissage selon une route Est-Ouest. L'analyse de la technique nautique de Colomb, qui utilise cette méthode, est très semblable à celle décrite par Ibn Majid dans son traité de navigation. Il est probable qu'il y a eu transmission sans pouvoir préciser les circonstances exactes.Mais dès que les navigateurs franchissent l'équateur la polaire devient indisponible, les navigateurs doivent observer le soleil. Cette deuxième méthode est plus délicate car les paramètres du soleil changent chaque jour. Ils obligent donc le navigateur à calculer la latitude, à partir de l'observation de la méridienne de soleil et par l'usage de tables des données solaire : os regimentos do sol. C'est cette méthode qui permet à Vasco da Gama de doubler le cap de Bonne Esperance, en 1498, ce qui marque la fin de la période étudiée. Pour conclure il faut remarquer que ces deux derniers méthodes sont le fruit d'une coopération entre les usagers et les scientifiques sous l'égide du pouvoir, décidé à atteindre le but fixé. C'est donc le fruit d'une véritable recherche scientifique. En second lieu, il faut également noter que les progrès de la navigation accompagnent des progrès parallèles en architecture navale, le gouvernail d'étambot, ainsi que de nouvelles procédures dans le commerce maritime. L'étude des interactions entre ces divers domaines reste à faire.

    Keywords: Navigation à vue – Aiguille aimantée – Estime – Portulan – Hauteur de polaire – Volta – Méridienne de soleil – C.Colomb – Ibn Majid

    Source: http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00819271

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  12. #567
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [EN] Article, The Centroid? Where would you like it to be be?

    Un papier qui devrait plaire à gene

    The Centroid? Where would you like it to be be?.

    Cartography, 31(2), 153-167.
    Deakin, R. E., Bird, S. C., & Grenfell, R. I. (2002).
    The concept of a centroid is useful for many spatial applications, and the determination of the centroid of a plane polygon is standard functionality in most Geographic Information System (GIS) software. A common reason for determining a centroid is to create a convenient point of reference for a polygon, often for positioning a textual label. For such applications, the rigour with which the centroid is determined is not critical, because in the positioning of a label, for example, the main criteria is that it be within the polygon and reasonably central for easy interpretation.

    However, there may be applications where the determination of a centroid has, at the very least, an impact on civic pride and quite possibly financial repercussions. We refer here to an administrative or natural region where a nominated centroid has a certain curiosity value with the potential to become a tourist attraction. Such centroids provide economic benefit to those in a sub-region, usually in close proximity to the centroid.

    Various interpretations of a centroid exist and this paper explores these and the methods of calculation. Variation in position resulting from different interpretations is examined in the context of the centroid of the Australian State of Victoria, and GIS software are evaluated to determine the efficacy of their centroid functions.

    Source: http://www.tandfonline.com/doi/abs/1....2002.9714213#

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  13. #568
    Rédacteur
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Edmonton, AB, Canada
    Emploi
    Doctorant en sciences forestières/Analyste en géomatique
    Organisme
    Western Center for Wildland Fire Sciences
    Âge
    33
    Messages
    1 167

    Par défaut Re : [Bibliographie] En parallèle des SIG, selon les métiers de chacun

    Vous trouverez sur le blog de forestlab.net les supports de présentation d'un atelier IUFRO intitulé "LIDAR APPLICATIONS IN FOREST INVENTORY AND RELATED STATISTICAL ISSUES", soit en français "applications du LIDAR pour l'inventaire forestier et les problèmes statistiques en découlant"

    A voir et télécharger ici : http://forestlab.net/download/lidar-...ity-of-tuscia/
    Merlin, Enchanteur Géomatique

  14. #569
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [FR] Article, Cartographie des grands types de végétation par télédétection

    Cartographie des grands types de végétation par télédétection : étude de faisabilité (Bretagne, Basse-Normandie et Pays-de-la-Loire)



    L'objectif de cette étude est d'évaluer les potentialités qu'offrent l'imagerie aérienne et satellitaire à haute et très haute résolution spatiale pour la cartographie des grands types de végétation des régions Bretagne, Basse-Normandie et Pays de la Loire. Pour ce faire, différents types d'images (BDORTHO® IRC, SPOT5, Worldview-2) ont été acquises sur quatre sites représentatifs de la diversité des végétations présentes sur ce territoire. Des procédures de classification ont été établies et leur reproductibilité à d'autres sites a été vérifiée. La typologie des végétations utilisée est celle proposée par le Conservatoire Botanique National de Brest (CBN de Brest) qui articule par une démarche " bottom-up ", la typologie phytosociologique utilisée sur le terrain, avec une typologie physionomique (structurale) pouvant être " comprise " par une approche télédétection. L'approche orientée-objet non supervisée a été privilégiée pour ce projet. Seules les procédures de classification des images Worldview-2 (démarche plus exploratoire) combinent l'approche orientée-objet non supervisée à la méthode pixel supervisée. Les performances globales des procédures pour chaque image sont calculées par l'intermédiaire d'un indice kappa pour les niveaux " occupation du sol ", " grands types de végétations " et " types de formations végétales ". Les résultats les plus concluants sont obtenus, pour la plupart des végétations étudiées, à partir de l'image Worldview-2, puis la BDORTHO® IRC et enfin les images SPOT5. L'identification de certaines végétations donne des résultats médiocres ; des recommandations sont proposées pour les améliorer.

    Keywords: Végétation – cartographie – test – méthode – imagerie satellitaire – ortho-image – télédétection – Basse-Normandie – Bretagne – Pays de la Loire

    Source: http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00826807

    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

  15. #570
    Biblioman
    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    35
    Messages
    3 289

    Par défaut [EN] Article, osmar: OpenStreetMap and R

    osmar: OpenStreetMap and R

    The r journal, Volume 5/1, June 2013

    Manuel J. A. Eugster, Thomas Schlesinger

    OpenStreetMap provides freely accessible and editable geographic data. The osmar package
    smoothly integrates the OpenStreetMap project into the R ecosystem. The osmar package provides
    infrastructure to access OpenStreetMap data from different sources, to enable working with the OSM
    data in the familiar R idiom, and to convert the data into objects based on classes provided by existing
    R packages. This paper explains the package’s concept and shows how to use it. As an application we
    present a simple navigation device.

    Keywords: R, package, OpenStreetMap, OSM, statistiques, CRAN

    Dernière modification par n314 ; 05/07/2013 à 12h33.
    Home is where the .arc is...
    Propos sous license Beerware !!!

 

 
Page 38 sur 40 PremièrePremière ... 283637383940 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [ArcGIS 9.x] Outils copy parallele
    Par franze dans le forum Assistance Technique
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/07/2010, 10h02
  2. [MapInfo 7.x] Création ligne parallèle
    Par Elminster dans le forum Assistance Technique
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/03/2010, 08h31
  3. [Python] A chacun son module : au tour de Geoserver
    Par gene dans le forum Ressources
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/02/2010, 16h50
  4. [MapInfo 8.x] Copie parallèle d'une polyligne
    Par Bérangère dans le forum Assistance Technique
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/05/2006, 11h26

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •