Bienvenue! Inscrivez-vous et rejoignez notre communauté :)
  • Login:

Bienvenue sur Forum SIG - Systèmes d'Information Géographique et Géomatique.

Bienvenue sur le forumSIG. S'il s'agit de votre première visite, assurez vous de faire une recherche préalable dans les FAQ SIG. Vous devez vous inscrire avant de pouvoir poster.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 18
  1. #1

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Sur un caillou
    Emploi
    Sigophile
    Organisme
    Sous les cartes
    Âge
    38
    Messages
    1 283

    Par défaut [FWTools 1.2] Vue d'ensemble

    Une partie des infos est traduite depuis la page officielle des FWTools du site de Maptools, qui recense des outils gratuits open source notamment.

    FWTools: Kit SIG Open source pour Windows et Linux

    FWTools est un set d'outils Open source pour les systems windows (Win32) et Linux(x86 32bit) créé par Frank Warmerdam (d'où la mention FW...).
    C'est un kit très simple sans code source à bidouiller ni rien à compiler. Le package Linux est agnostique, c'est à dire qu'il ne tourne pas sous un system en particulier.

    Installation sous Windows très simple :
    * On télécharge le package ici On double clique et l'install se lance.
    * Il va créer un répertoire avec notamment un fichier appellé openev.bat. C'est celui là qui va lancer le logiciel OpenEV qui gère les autres composants.

    Voici à quoi ca doit ressembler quand on double clique sur openev.bat :



    FWTools contient les outils (=tools) suivants :

    # MapServer : soft de cartographie web.

    # GDAL/OGR: une librairie et un utilitaire de lignes de commandes pour lire et écrire des formats raster (gdal) et vecteur (ogr).

    # PROJ.4 : une librairie de projections internationales avec un utilitaire de lignes de commandes. C'est le même package qu'on peut retrouver dans GRASS par exemple.

    # OGDI: un utilitaire de lecture de nombreux formats raster et vecteurs, notamment sur les formats militaires. Par exemple : VPF (ie. VMAP, VITD), RPF (ie. CADRG, CIB), et ADRG.

    # Python: un langage de scripts, qui permet de lancer des batch, (commandes répétitives)

    et quelques composants supplémentaires.

    A suivre...
    Dernière modification par Grob ; 09/02/2007 à 17h13.
    Grob, what else ?

  2. #2
    Admin' Général Supporter(rice)

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    ...dans mon TARDIS
    Organisme
    Bad Wolf
    Âge
    38
    Messages
    9 685

    Mes réseaux sociaux

    Follow Le Docteur On Twitter Add Le Docteur on Google+

    Par défaut

    Grob pour ce topic
    >>>>>>>> Pas d'assistance technique par email ou mp : le forum est là pour ça <<<<<<<<<<<<


  3. #3

    Date d'inscription
    avril 2005
    Localisation
    France
    Emploi
    Élevé au Pedigree Pal
    Âge
    36
    Messages
    365

    Par défaut

    Ajoutons que :
    - on peut utiliser chaque composant isol&#233;ment, sans passer par OpenEV. Pratique quand on a juste un fichier &#224; convertir.
    - des bindings sont fournis pour divers langages de programmation (python, C...) donc facile de programmer "par dessus".
    HotShot, péteux d'caillasse en exil.

  4. #4

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Sur un caillou
    Emploi
    Sigophile
    Organisme
    Sous les cartes
    Âge
    38
    Messages
    1 283

    Par défaut

    GDAL (dans le pack FWTools) Option PCT2RGB/RGB2PCT : un exemple d'utilisation
    (inspir&#233; de la r&#233;ponse de HotShot dans ce topic)

    Probl&#232;me : lors de l'assemblage de TIFF (dalles de SCAN25 IGN) avec gdal_merge on obtient un r&#233;sultat aux couleurs incertaines et floues.

    Explication : certaines dalles n'ont pas la m&#234;me palette, par exemple le noir est affubl&#233; du code "0" dans une dalle, il a le code "42" dans une autre, alors qu'elles semblent avoir exactement les m&#234;mes couleurs. Dire &#224; gdal_merge d'utiliser la palette de la premi&#232;re image (le "- pct") pour toutes les autres, &#231;a donne des pixels avec la mauvaise couleur, sur certaines dalles.

    Solution :

    1. Utilisation de PCT2RGB

    Convertir toutes les dalles en couleurs "non-palette", donc cod&#233;es en valeurs de RougeVertBleu, donc 3*8=24 bits avec l'outil "pct2rgb" de FWTools. On r&#233;cup&#232;re autant de dalles, mais en mode "millions de couleurs", et chacune trois fois plus lourde. Ensuite, on utilise gdal_merge (sans l'option "-pct" cette fois, bien s&#251;r), et on r&#233;cup&#232;rera un assemblage -lourd- en millions de couleurs.

    2. Utilisation de RGB2PCT

    On peut ramene &#224; un assemblage plus l&#233;ger en mode "palette" grace &#224; l'utilitaire inverse, "rgb2pct".
    En quelques lignes de commandes, il y a moyen d'automatiser l'op&#233;ration.

    Attention :

    L&#224; o&#249; &#231;a coince, c'est que si l'op&#233;ration pct2rgb se fait sans perte (les couleurs ne changent pas), l'op&#233;ration inverse rgb2pct devra probablement "faire des choix" pas toujours parfaits, pour ramener tout &#231;a &#224; une palette de 256 couleurs maxi. Et il y a donc un risque que les couleurs finales ne soient pas exactement identiques &#224; celles des dalles d'origine fournies par l'IGN. Donc &#224; chacun de voir si cette d&#233;gradation &#233;ventuelle est g&#234;nante.

    -> Une autre option est d'attribuer d&#232;s le d&#233;part une "m&#234;me" palette (= m&#234;mes couleurs avec les m&#234;mes codes dans le m&#234;me ordre) &#224; toutes les dalles IGN ; par exemple sous Photoshop ou tout autre logiciel de traitement d'images.

    Ensuite, et pour peu qu'on ait pris soin de sauver les infos de g&#233;or&#233;f&#233;rencement (g&#233;n&#233;ration des .tfw avant de retoucher l'image) pas de souci pour assembler.
    Dernière modification par Grob ; 09/03/2007 à 02h09.
    Grob, what else ?

  5. #5

    Date d'inscription
    avril 2005
    Localisation
    France
    Emploi
    Élevé au Pedigree Pal
    Âge
    36
    Messages
    365

    Lightbulb

    Perso, je suis sous Windows et n'utilise pas OpenEV - l'interface est pas géniale, et n'a pas vraiment d'utilité si on souhaite juste manipuler des données (assembler, reprojeter, modifier des métadonnées...)

    Petit topo vite fait sur les divers outils disponibles dans FWTools...

    gdal_translate :
    - convertir entre formats : jpg vers tif, png vers ecw, etc.
    - ajouter des informations à un fichier : projection, référencement, métadonnées...
    - extraire une petite partie d'un fichier
    Tout ça peut être combiné en une seule et même opération.


    gdalwarp :
    - reprojeter un raster : Lambert II vers Lambert 93, p.ex.
    - redimensionner un raster : passer de 2.5m/px à 1m/px en interpolation bilinéaire etc.
    - assembler des fichiers : par exemple regrouper plusieurs petites dalles en une grosse.
    Tout ça peut être combiné en une seule et même opération.


    gdal_merge :
    - assembler des fichiers : tout comme gdalwarp, plus rapide mais moins d'options
    Commode si on est dans un cas de figure "idéal" : par exemple 50 dalles déjà correctement référencées, toutes à la même résolution, avec une même palette de couleurs. Ou encore, 7 bandes spectrales Landsat séparées à réunir dans un même fichier.


    rgb2pct et rgb2pct :
    - transformer un raster 256 couleurs en 24 bits... et réciproquement.
    Sachant que l'opération rgb2pct peut induire une perte de qualité ("chausse-pied" un peu bourrin pour ramener des millions de couleurs à seulement 256...)


    gdalinfo :
    - obtenir des infos sur GDAL : version, formats disponibles...
    - obtenir des infos sur un format : options possibles, écriture et/ou lecture seulement...
    - obtenir des infos sur un fichier : caractéristiques du raster, géoréférencement, métadonnées...


    Autres choses à savoir :

    - en interne, gdal utilise souvent le format GeoTiff, en raison de sa puissance et de sa versatilité pour tout ce qui touche aux SIG. Il est souple et gère bien les métadonnées géographiques ou non.
    Si on ne précise pas, celui-ci sera utilisé par défaut. Cela impose quelques limitations inhérentes au format tiff : pas plus de 4 Go de données etc. Heureusement il est possible de ruser ou employer un autre format non limité en taille, tel que le hfa d'Erdas Imagine, ou bil+hdr de chez ENVI

    - certains formats ne peuvent pas être écrits directement, pour des raisons spécifiques d'accès lecture/écriture. Notamment les formats compressés.
    Ainsi pour reprojeter des dalles et les enregistrer en ecw, il faudra générer un GeoTiff (gdalwarp) avant de le convertir en ecw (gdal_translate).

    - l'accès aux données se fait en mode "direct" donc on peut traiter des fichiers énormes de plusieurs dizaines de Go (ou plusieurs milliers de fichiers) en une seule opération, même avec peu de RAM, et très rapidement.

    - on est parfois limité par le fonctionnement en ligne de commandes "MS-DOS" : il est bon de savoir un minimum se débrouiller, se déplacer dans les répertoires, penser à indiquer les noms de fichiers longs entre guillemets, etc.
    Par ailleurs il y a une limite au nombre d'options et/ou de noms de fichiers qu'on peut entrer en une seule fois (~100, de mémoire) - ça peut être gênant pour mosaïquer 5000 fichiers... D'autant que la plupart des utilitaires gdal ne supportent pas les caractères génériques du style "*.tif"
    Heureusement il y a diverses astuces possibles... =)



    Quelques exemples de commandes :

    Reprojeter une vieille orthophoto dans le nouveau système Lambert 93:
    Code:
    gdalwarp -s_srs EPSG:27572 -t_srs EPSG:2154 -tps -rc -tr 0.5 0.5 -of GTiff -co COMPRESS=DEFLATE "E:\Mes vieilles orthophotos\OrthoLambert2.ecw" "C:\Bureau\OrthoLambert93.tif"
    Options dans l'ordre :
    -s_srs projection d'origine (code epsg du Lambert II étendu) ;
    -t_srs nouvelle projection désirée (ici, Lambert 93) ;
    -tps algorithme de reprojection Thin Plate Spline ;
    -rc rééchantillonnage Bicubique des pixels ;
    -tr 0.5 0.5 résolution de destination 0.5m/px et 0.5m/px (en x et en y) ;
    -of Gtiff générer un nouveau fichier au format GeoTiff ;
    -co COMPRESS=DEFLATE le générer avec une compression sans perte 'Deflate' ;
    "E:\..." fichier d'origine (une dalle ecw) ;
    "C:\..." nouveau fichier reprojeté qui sera créé


    Reconvertir cette orthophoto en ECW correctement géoréférencé :
    Code:
    gdal_translate -of ECW -co TARGET=90 "C:\Bureau\OrthoLambert93.tif" "C:\Bureau\OrthoLambert93Compressée.ecw"
    Options dans l'ordre (voir l'exemple précédent...)
    - générer un fichier ecw ;
    - compresser à 10:1 (perte de 90% de son poids, merci Slim-Fast) ;
    - fichier source ;
    - fichier de destination qui sera créé
    Dans cet exemple, le géoréférencement étant déjà inscrit dans le fichier .tif (suite à l'étape Gdalwarp), le programme va transmettre automatiquement le géoréférencement au fichier ECW.


    Géoréférencer un fichier quelconque :
    Bien sûr il vaut mieux utiliser un format capable de stocker ce géoréférencement ! geotiff, ecw, jpeg2000, ...


    1er cas, avec un worldfile existant
    Code:
    gdal_translate -of GTiff -a_srs EPSG:4326 Source.jpg Destination.tif
    Ici, on part d'un .jpg et d'un .wld pour réclamer la création d'un fichier geotiff en WGS84 (le code epsg).
    GDAL se charge tout seul comme un grand d'utiliser le worldfile, pas besoin de le lui dire.


    2eme cas, en précisant l'extension géographique, c-à-d. les latitudes et longitudes min/max
    Code:
    gdal_translate -a_srs ESPG:4326 -a_ullr "-5.0" 50.0 5.0 40.0 Source.jpg Destination.tif
    On indique grâce à l'option -a_ullr les coordonnées x et y des deux coins haut-gauche et bas-droit (upper left, lower right) de notre fichier.
    L'unité n'a pas à être mentionnée, elle dépend de la projection qu'on peut préciser via -a_srs. J'ai omis le -of GTiff car c'est le format par défaut.
    Habitude à prendre : mentionner les nombres négatifs entre guillemets, indiquant qu'il s'agit d'une valeur et non d'une option destinée au programme.


    3eme cas en entrant des points de contrôle/d'amer (GCPs)
    Code:
    gdal_translate -gcp 5 100 "-4.3245" 45.50 -gcp 900 555 1.33 44.05 -gcp 201 300 0.00 44.98 Source.jpg SourceAvecGCPs.tif
    Via la répétition de l'option -gcp x y X Y on a inclus trois points de contrôle (GCPs) dans notre fichier tiff résultant.
    Chacun est défini par la position du pixel dans l'image (colonne, ligne) suivi de la position géographique correspondante (longitude, latitude). Pour autant notre image n'est pas vraiment référencée ! on a oublié d'indiquer la projection, et l'échelle des pixels n'est pas encore calculée
    Code:
    gcps2wld SourceAvecGCPs.tif >SourceAvecGCPs.tfw
    Maintenant on dit à GDAL de créer un worldfile dérivé des GCPs de notre tiff
    Code:
    gdal_translate -of GTiff -a_srs EPSG:4326 SourceAvecGCPs.tif DestinationRéférencée.tif
    ... et pour finir on réintègre (automatiquement) les infos du worldfile dans un nouveau geotiff... en n'oubliant pas d'indiquer la projection de notre fichier, cette fois.
    N.B. Il est également possible de nourrir gdalwarp avec notre "geotiff+gcps", si on souhaite redimensionner/reprojeter dans la foulée...
    Dernière modification par HotShot ; 08/03/2007 à 19h54.
    HotShot, péteux d'caillasse en exil.

  6. #6

    Date d'inscription
    avril 2005
    Localisation
    France
    Emploi
    Élevé au Pedigree Pal
    Âge
    36
    Messages
    365

    Red face

    D'autres outils disponibles dans FWTools

    gdaladdo :
    - ajouter des 'overviews' &#224; un fichier
    Ce sont des sortes de vignettes de dimensions r&#233;duites, incluses dans le fichier (si son format l'autorise, p.ex. GeoTiff) ou externes (extension .ovr ou .rrd)
    Pour les tiff uniquement, l'utilitaire addtiffo (librairie libtiff) est &#233;galement utile.


    gdal_rasterize :
    - rasteriser un fichier vectoriel et l'ajouter &#224; un raster existant
    Par exemple, on peut ajouter le contour d'une commune (format .shp) &#224; une orthophoto, et masquer en blanc toutes les communes alentour.
    Attention cet outil ne fonctionne qu'en mode "surimposition" sur un raster existant.


    gdaltindex :
    - cr&#233;er un catalogue (format shapefile) de rasters
    Commode pour g&#233;rer ses dalles, et les importer par la suite sous son SIG (attribut 'location' du shp).
    Le catalogue peut &#234;tre compl&#233;t&#233; en plusieurs fois.


    gdal_contour :
    - &#224; partir d'un MNT, cr&#233;er des lignes de niveau en format vectoriel


    listgeo :
    - afficher le r&#233;f&#233;rencement d'un GeoTiff
    - extraire le Worldfile .tfw d'un GeoTiff
    - extraire le header geotiff d'un GeoTiff


    testepsg :
    - convertir un code EPSG en .prj, .wkt ou param&#232;tres 'proj4'
    - transformer des coordonn&#233;es d'une projection vers une autre
    Pour consulter vite fait ce &#224; quoi correspond pr&#233;cis&#233;ment un code, ses param&#232;tres etc.


    autres scripts &#224; lancer via python (inclus) :
    - gcps2wld, pour calculer un worldfile &#224; partir de points d'amer ('GCPs')
    - gdal_vrtmerge, mosa&#239;quer des rasters au sein d'un raster virtuel (vrt) ; tr&#232;s tr&#232;s pratique... mais pas inclus par d&#233;faut dans FWTools.

    --


    Outils vectoriels (librairie OGR)

    ogrinfo :
    - afficher des informations sur un fichier vecteur (projection etc.)
    - afficher des infos sur certains de ses &#233;l&#233;ments, via requ&#234;te type sql
    - afficher la liste des formats support&#233;s
    C'est un peu l'&#233;quivalent de gdalinfo pour tout ce qui est vectoriel


    ogr2ogr :
    - convertir entre formats vectoriels
    - reprojeter des fichiers vectoriels
    - extraire des &#233;l&#233;ments d'un fichier vectoriel, via requ&#234;tes sql
    Le cousin vectoriel de gdal_translate et gdalwarp, en somme.


    sortshp :
    - trier un fichier shape d'apr&#232;s un attribut du dbf correspondant
    (D'autres outils de la librairie shapelib et de mapserver sont disponibles.)


    autres scripts &#224; lancer via python (inclus) :
    - gcps2vec, pour convertir des points d'amer en fichier vectoriel

    --


    Les projections avec GDAL/FWTools

    GDAL g&#232;re les projections (en attribuer, reprojeter...) gr&#226;ce &#224; plusieurs syst&#232;mes - chacun ayant ses forces et ses faiblesses.
    Certains formats ont leur propre fa&#231;on de faire, et seront plus ou moins bien interpr&#233;t&#233;s par GDAL/OGR, p.ex. les projections des .tab de MapInfo.
    Il peut traduire de fa&#231;on plus ou moins fiable entre les diverses mises en forme...


    ● Codes EPSG
    Le plus simple &#224; utiliser, si on a besoin de projections courantes.
    Il suffit de taper "EPSG:" suivi du code. On peut personnaliser *en local* la liste de projections, des plages de codes sont r&#233;serv&#233;es pour &#231;a. Cette liste est juste une grosse bdd.

    Avantage ou inconv&#233;nient: l'EPSG met r&#233;guli&#232;rement &#224; jour sa liste de codes, en ajoute, corrige certains param&#232;tres, etc. Penser donc &#224; v&#233;rifier la version de la bdd epsg qu'on utilise (aujourd'hui la 6.12) et les &#233;ventuelles remarques ou corrections apport&#233;es &#224; une projection dont on veut utiliser le code (p.ex. 27582 -> 27572).

    D&#233;faut ? certaines projections usuelles mais "non standard" sont absentes (p.ex. le "NTF / Lambert II &#233;tendu" avec origine Greenwich).
    Pas dramatique non plus.


    ● Projections Proj4
    Une simple suite de param&#232;tres obscurs, entre guillemets. Cela veut dire qu'on peut d&#233;finir soi-m&#234;me sa propre projection perso, ajuster certains param&#232;tres etc.

    Supporte &#233;galement les transformations par grille (p.ex. NTF-RGF93...). H&#233;las, pas (encore) pour les rasters.

    Tr&#232;s puissant mais gare aux erreurs, mieux vaut &#234;tre s&#251;r de son coup...


    ● OGC Well-Known-Text (WKT)
    C'est une fa&#231;on assez puissante d'&#233;crire les projections "lisiblement".
    Un simple assemblage de param&#232;tres plus ou moins imbriqu&#233;s, dont on renseigne les valeurs... &#231;a ressemble vaguement &#224; du XML. Eventuellement, on peut pr&#233;ciser l'&#233;quivalence en code EPSG de chaque param&#232;tre.

    Sous GDAL on peut entrer ce style de projection directement en ligne de commandes, ou l'&#233;crire dans un b&#234;te fichier texte qu'on appellera par la suite. Tr&#232;s flexible, personnalisable, c'est le style de repr&#233;sentation utilis&#233; dans les rouages de GDAL


    ● Fichiers ESRI .prj
    En fait, c'est tout simplement une version all&#233;g&#233;e (ou "d&#233;g&#233;n&#233;r&#233;e") de WKT ! avec quelques diff&#233;rences mineures au niveau des abr&#233;viations employ&#233;es.

    GDAL sait lire dans une certaine mesure les fichiers .prj (par exemple associ&#233;s aux .shp ou rasters .bil). Il sait &#233;galement les cr&#233;er - mais le r&#233;sultat n'est pas vraiment garanti, pour une utilisation avec les logiciels ESRI...


    ● Projections style ERMapper
    Les logiciels de Earth Resource Inc. utilisent une simple suite de caract&#232;res ("LM2FRANC", "NTFPARIS").
    GDAL parvient tant bien que mal &#224; faire l'&#233;quivalence entre ces "codes" et les divers param&#232;tres dont il a besoin, mais c'est loin d'&#234;tre parfait !

    Il est possible - et souhaitable - de cr&#233;er sous GDAL les rasters ECW en sp&#233;cifiant "&#224; la main" les codes ermapper &#224; inclure (pour le Jp2 y a un bug...).


    Tout ce qui suit est &#233;quivalent (assigne "Lambert-93/RGF93" &#224; un raster)

    code EPSG:
    Code:
    -a_srs EPSG:2154
    params Proj4:
    Code:
    -a_srs "+proj=lcc +lat_1=49 +lat_2=44 +lat_0=46.5 +lon_0=3 +x_0=700000 +y_0=6600000 +ellps=GRS80 +towgs84=0,0,0,0,0,0,0 +units=m +no_defs"
    fichier WKT (-a_srs "C:\MonLambert93.wkt"):
    Code:
    PROJCS["RGF93 / Lambert-93",
        GEOGCS["RGF93",
            DATUM["Reseau_Geodesique_Francais_1993",
                SPHEROID["GRS 1980",6378137,298.257222101,
                    AUTHORITY["EPSG","7019"]],
                TOWGS84[0,0,0,0,0,0,0],
                AUTHORITY["EPSG","6171"]],
            PRIMEM["Greenwich",0,
                AUTHORITY["EPSG","8901"]],
            UNIT["degree",0.01745329251994328,
                AUTHORITY["EPSG","9122"]],
            AUTHORITY["EPSG","4171"]],
        PROJECTION["Lambert_Conformal_Conic_2SP"],
        PARAMETER["standard_parallel_1",49],
        PARAMETER["standard_parallel_2",44],
        PARAMETER["latitude_of_origin",46.5],
        PARAMETER["central_meridian",3],
        PARAMETER["false_easting",700000],
        PARAMETER["false_northing",6600000],
        UNIT["metre",1,
            AUTHORITY["EPSG","9001"]],
        AUTHORITY["EPSG","2154"]]
    fichier ESRI .PRJ accompagnant un .shp ou .bil:
    Code:
    PROJCS["RGF93_Lambert_93",GEOGCS["GCS_RGF_1993",DATUM["D_RGF_1993",SPHEROID["GRS_1980",6378137,298.257222101]],PRIMEM["Greenwich",0],UNIT["Degree",0.017453292519943295]],PROJECTION["Lambert_Conformal_Conic"],PARAMETER["standard_parallel_1",49],PARAMETER["standard_parallel_2",44],PARAMETER["latitude_of_origin",46.5],PARAMETER["central_meridian",3],PARAMETER["false_easting",700000],PARAMETER["false_northing",6600000],UNIT["Meter",1]]
    options forc&#233;es pour la cr&#233;ation d'un ECW:
    Code:
    -co PROJ=LMFRAN93 -co DATUM=RGF93
    Dernière modification par HotShot ; 11/03/2007 à 10h18.
    HotShot, péteux d'caillasse en exil.

  7. #7
    Rédacteur honoraire
    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Aix-les-Bains
    Emploi
    Géomaticien
    Organisme
    Camptocamp
    Âge
    39
    Messages
    1 695

    Par défaut

    Bonjour,

    Pour info, une doc sur gdal est en cours de traduction et sera (normalement) disponible prochainement ...

    D&#233;sol&#233; pour la pub ;-)

    Y.

  8. #8

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Sur un caillou
    Emploi
    Sigophile
    Organisme
    Sous les cartes
    Âge
    38
    Messages
    1 283

    Par défaut

    Tant que c'est gratuit...
    Grob, what else ?

  9. #9

    Date d'inscription
    avril 2005
    Localisation
    France
    Emploi
    Élevé au Pedigree Pal
    Âge
    36
    Messages
    365

    Par défaut

    Dispo o&#249; ? traduite depuis o&#249; ?
    HotShot, péteux d'caillasse en exil.

  10. #10
    Rédacteur honoraire
    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Aix-les-Bains
    Emploi
    Géomaticien
    Organisme
    Camptocamp
    Âge
    39
    Messages
    1 695

    Par défaut

    Bonjour,

    Sur mon ordi au format OOo. Bientot sur un site ... &#192; suivre (traduc en cours)

    Y.

  11. #11

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Sur un caillou
    Emploi
    Sigophile
    Organisme
    Sous les cartes
    Âge
    38
    Messages
    1 283

    Par défaut

    up.. Yves ?
    Grob, what else ?

  12. #12
    Rédacteur honoraire
    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Aix-les-Bains
    Emploi
    Géomaticien
    Organisme
    Camptocamp
    Âge
    39
    Messages
    1 695

    Par défaut

    bientot, bientot.

    D&#233;sol&#233; que ca prenne autant de temps ...

    Y.


  13. #13

    Date d'inscription
    avril 2005
    Localisation
    France
    Emploi
    Élevé au Pedigree Pal
    Âge
    36
    Messages
    365

    Par défaut

    (signalons la sortie de GDAL 1.4.1 et de Fwtools bas&#233; sur le trunk 1.5.0) :o
    HotShot, péteux d'caillasse en exil.

  14. #14

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Sur un caillou
    Emploi
    Sigophile
    Organisme
    Sous les cartes
    Âge
    38
    Messages
    1 283

    Par défaut

    Merci T'en fais pas Yves, c'&#233;tait juste un ptit up de derri&#232;re les fagots...
    Infos sur la release gdal 1.4.1
    Grob, what else ?

  15. #15
    Rédacteur honoraire
    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Aix-les-Bains
    Emploi
    Géomaticien
    Organisme
    Camptocamp
    Âge
    39
    Messages
    1 695

    Par défaut

    Bonjour,
    Citation Envoyé par HotShot
    (signalons la sortie de GDAL 1.4.1 et de Fwtools basé sur le trunk 1.5.0) :o
    Euh je ne sais pas si FWtool est basé sur le trunk 1.5.0, par contre il y a eut une erreur dans la sortie de la release et si vous avez 1.5.0 qui sort lors d'un gdalinfo -v, vous pouvez retélécherger le paquet et le réinstaller.

    Y.


 

 
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [ArcGIS 10.x] Module ensemble de definition
    Par bernards111 dans le forum Programmation
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/10/2012, 16h30
  2. [QGIS 1.x] Style : ensemble de règles
    Par leah dans le forum Assistance et Programmation
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/08/2012, 15h30
  3. [QGIS 1.x] Editer un sous ensemble
    Par dada2801 dans le forum Assistance et Programmation
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/03/2012, 16h01
  4. [ArcGIS 9.x] Ensemble de définition en VBA
    Par blackstafflo dans le forum Programmation
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/06/2006, 16h08

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •