PDA

Voir la version complète : [SIG] Apport des SIG dans l'urbanisme



tsujel
13/01/2009, 01h41
Bonjour tout le monde.
Je travaille sur un petit exposé sur les SIG et l'urbanisme et je voudrais savoir comment les SIG peuvent influer sur l'urbanisme de nos jours et quelle révolution ont ils apporter à l'urbanisme. J'aimerai surtout avoir les grands points dessus.

D'avance merci.

L.Jégou
13/01/2009, 07h34
Avec des photos ou pas ?

Oakland
13/01/2009, 07h49
Bonjour,
(Laurent :D)

Par quoi as-tu débuté tes recherches ? Le Forum ?
Demande toi également si ce n'est pas l'urbanisme qui a apporté qqchose aux SIG ...

tsujel
13/01/2009, 13h06
"Avec des photos ou pas ?"

si possible


"Par quoi as-tu débuté tes recherches ? Le Forum ?
Demande toi également si ce n'est pas l'urbanisme qui a apporté qqchose aux SIG ..."

J'ai fait également des recherche sur google mais j'aurai voulu lavis de spécialistes

Warg
13/01/2009, 13h10
Bonjour, le message qu'on essaye de te faire passer, c'est que c'est une question extrèmement complexe a traiter, et la réponse peut être énorme.

Tu choisis l'option de facilité en nous demandant de rédiger ton exposé, or ce n'est pas notre raison d'être. Si tu as trouvé des éléments de réponse, expose les ici, et ensuite, on pourra t'aiguiller, compléter tes informations. En attendant, je doute fort qu'un forumeur te répondre, car cela prendrait énormément de temps.

A plus
Marc

ClaireLK
13/01/2009, 13h39
Bonjour,

Tu trouveras peut-être des acticles dans ce topic : http://www.forumsig.org/showthread.php?t=11229
Ya du tri à faire par contre... Ya de tout.

Sinon, tu peux aussi poser ta question autrement afin que les gens puisse te répondre, par exemple :
"Y a-t-il parmi vous des personnes qui travaillent dans l'urbanisme et qui auraient un peu de temps pour me parler de leurs métiers ?"
Tu aurais ainsi l'avis de professionnels sur leur job, et tu aurais de jolis exemples pour illustrer ton exposé (qu'on ne fera pas à ta place).

Je ne suis pas dans l'urbanisme, je n'ai pas trop d'avis sur la question sinon. Et elle est très vaste. Essaie de faire fonctionner tes méninges et de trouver des infos sur les usages du sig dans ce domaine. Comme le dit Warg, si tu as des questions précises, tu auras plus de chances que quelqu'un puisse répondre que si tu nous poses une question qui mériterait l'écriture d'une thèse pour y répondre correctement...

De plus, quelques précisions sur ta formation et le contexte de l'exposé serait bienvenues : tu es dans l'urbanisme ou le sig ? ou dans tout autre chose ? Ton exposé s'adresse à qui ? des lycéens ? des architectes ? des étudiants en carto ?

Voilà en quoi ta question est trop vague et qu'il est impossible pour nous de te répondre.

Jojomatiquement,
CLK

tsujel
13/01/2009, 13h51
ah désolé je comprend . Ok d'ici ce soir (j'ai cours tout de suite) je vais réécrire convenablement la question et mieux cibler que de donner une question d'ordre générale qui érite effectivement toute une thèse. a toute à l'heure :argent:

Quef
21/01/2009, 15h32
J'attendais désespérément des précisions sur la question. Elles ne viendront peut-être jamais...
Pourtant la thématique est intéressante, elle vaut la peine d'une réponse, même via un discours flou...


Comment les SIG peuvent influer sur l'urbanisme de nos jours et quelle révolution ont ils apporter à l'urbanisme.Je dirais que le temps employé est abusif. De nos jours, les SIG n'ont pas influé sur "l'urbanisme", et il serait présomptueux de parler de "révolution", même au futur conditionnel !...

En fait, les SIG proposent un (important) potentiel d'amélioration des pratiques des urbanistes.
Au quotidien, ils apportent un confort dans la représentation concomittante des phénomènes spatiaux (réglementations, occupation des sols, statistiques diverses, etc...) à prendre en compte.
Dans l'absolu, ils apportent également des compréhensions nouvelles par un élargissement des horizons d'études concernant les interactions entre ces phénomènes (renforcement des analyses spatiales).

Dès à présent, les urbanistes, lorsqu'ils sont à l'aise avec les outils informatiques, profitent tout particulièrement des webservices géographiques. Lorsqu'ils ne sont pas à l'aise, ils commandent plus de cartes aux techniciens SIG...

En principe, donc, les urbanistes devraient avoir accès à davantage d'informations, et avoir des garanties sur leur fiabilité. Mais ce n'est pas toujours le cas. La Directive Inspire apportera peut-être (sans doute, mais en réalité : à quel point ?) une évolution majeure.

Pour résumer mon avis, l'informatisation est la vraie révolution. Au sein de celle-ci, les SIG. De là à dire que les analyses urbaines (et les décisions politiques qui vont avec) sont de meilleure qualité ou vont plus vite qu'il y a 20 ans... Joker ! Elles sont peut-être plus communiquantes. Le contexte également a changé (complexification du droit, principes de précaution, etc...=> davantage de phénomènes à prendre en compte).
Il est très tôt pour tirer des conclusions, nous n'en somme qu'au début, au final. D'autre part il existe probablement des disparités sur le territoire français... Mais il me semble que certains domaines ont davantage tiré parti des SIG, par exemple la gestion des risques, ou le marketing.

Voilà tsujel. Je te conseillerais peut-être d'analyser des détails ou des métiers au sein de l'urbanisme pour avoir les idées claires. Par exemple, la réforme des permis de construire impose des délais resserrés aux services instructeurs. Les logiciels SIG métiers d'Administration des Droits des Sols y sont-ils pour quelque chose ? Ou pas ? Où en est la numérisation des documents d'urbanisme en France ? Pour quelles finalités ? etc.


Oakland : ce qu'a apporté l'urbanisme aux SIG ? Des utilisateurs, des données,... et des marchés :D

Ericus
26/02/2009, 03h26
Je suis d'accord avec ce qui a été dit précédemment. On ne peut traiter en un petit exposé une question aussi vaste, sans angle d'attaque, ni hypothèse de "recherche".
Pour ma part étant urbaniste-presque sigiste, je vais aller directement à ce que je pense de l'apport des SIG dans mon métier. Une base de donnnées SIG construite rigoureusement, intelligemment, la plus complète possible, prenant en compte le passé et le "futur", permet à l'urbaniste d'avoir des données fiables, une représentation spatialisée de ces données, un début de problématisation, voire si les cartes sont excellentes une partie de la solution aux problèmes posés.
En revanche, si la base SIG n'est pas rigoureuse - données entrées un peu aléatoirement par un quidam ne connaissant rien à l'urbanisme réglementaire ou pas-, structure mal pensée, cartes sans aspect visuel permettant de poser une problématique, données trop peu nombreuses pour une analyse statistique correcte, alors là l'urbaniste perd son temps... et ferait mieux de prendre un crayon, un calpin, et de parcourir la ville ou son territoire à pied, à vélo, en train, en avion...
Ce que je veux te dire c'est que ta question n'appelle pas une réponse unilatérale, mais une réponse très complexe, car derrière un Sigiste, un urbaniste, sont des hommes ou des femmes ;) plus ou moins compétents, plus ou moins fatigués, analysant, construisant leur base SIG, problématisant avant tout avec LEUR propre PERCEPTION de l'environnement qui les entoure, et donc moi comme eux on se plante souvent, et l'on corrige nos tirs, et l'on tente - en tout cas pour certains - d'atteindre une certaine perfection.
C'est pour cela qu'en aucun cas l'urbanisme ne peut résulter que des SIG, ou inversement que des visites de terrain, ou encore selon un autre angle très à la mode que des "jeux d'acteurs" (la fameuse supercherie qu'est la gouvernance).
Maintenant à toi de réfléchir.