PDA

Voir la version complète : [Méthodologie] Recollement transfrontalier



orelbrietz
27/11/2006, 15h35
Bonjour,

Je suis actuellement amené à travailler sur un projet de SIG / cartographie qui vise à homogénéiser la prospective de différents territoire au niveau environnemental.

Mon interrogation porte sur la diversité du territoire. En effet on travaille sur une zone transfrontalière : Lille, la Belgique (et ses provinces), et plusieurs autres partenaires PNR, Agences d'urbas du Nord-Pas de Calais,...

Dans ce cadre je dois harmoniser à l'échelle du territoire de projet, l'ensemble des travaux portés par les partenaires.

Ma première problématique réside donc dans le choix du système de coordonnées -France - Belgique. D'habitude je travaille en Lambert 1 Nord mais cela est -il adapté?

Parallèlement quelqu'un aurait-il un retour d'expérience sur ce type de travaille ?

Merci à tous

Orel From North

CarineC
27/11/2006, 16h03
Demande aux concepteurs de ce site : http://www.sig-pyrenees.net/
Ils sont par ici ... ;)

orelbrietz
27/11/2006, 16h11
Tout à fait exact, je vois que l'on connais le même.

:D

Mais si quelqu'un a d'autres retours, ça pouura servir à d'autres

Merci d'avance

globulo
30/11/2006, 15h14
Bonjour,

Le problème des différentes projections se pose seulement si l'on travaille à des échelles très précises.
Dans mon cadre professionnel, je suis assez souvent amené à travailler sur des échelles quasi-régionales, englobant notamment les provinces espagnoles.
Du point de vue de la représentation carto, pas de souci, d'autant plus que je bosse sur MapInfo (qui gère aisèment l'affichage de différentes projections). Sinon, il suffit de réexporter tes données belges en Lambert I, ou vice -versa pour pas faire de jaloux.

Du point de vue de l'homogénéisation des données, là, il faut pas rêver, à moins d'un gros travail en profondeur pour connaître toutes les arcanes des réglementations à représenter par exemple. Bien que la plupart des espaces réglementaires le sont par la politique européenne.
J'aurais tendance à penser que tu as presque de la chance de bosser sur le transfrontalier franco-belge, car à mon avis, ce n'est pas là qu'il y a les plus grandes divergences.

Bon courage
@+